accueil

Sphaerechinus granularis (Lamarck, 1816)

Oursin émoussé, oursin granuleux

Sphaerechinus granularis

Baie de Concarneau, France, 8 mètres, 2005, WBN

Description

Sphaerechinus granularis est un oursin globuleux légèrement aplati, de 12 cm de diamètre. Il peut être d'un beau violet foncé avec souvent l'extrémité des piquants blanche voire même les piquants entièrement blancs qui contrastent avec le violet profond du test. On observe souvent Sphaerechinus granularis couvert d'algues ou de débris de coquilles qu'il maintient grâce à ses podias et pédicellaires. L'oursin émoussé se nourrit d'algues qu'il broute sur les rochers mais on le rencontre aussi sur les algues coralligènes comme le maërl.

Distribution

Sphaerechinus granularis vit entre la surface et 100 m de profondeur dans la Manche, l'Atlantique jusqu'au sud des Iles du Cap-Vert et en Méditerranée.

Sphaerechinus granularis © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Echinodermata (Embranchement)
Echinozoa ()
Echinoidea (Classe)
Euechinoidea (Sous-classe)
Carinacea ()
Echinacea ()
Camarodonta (Ordre)
Echinidea ()
Odontophora (Super-famille)
Toxopneustidae (Famille)
Sphaerechinus (Genre)
Sphaerechinus granularis (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2005 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., novembre 2005, Description de Sphaerechinus granularis, [En ligne] http://mer-littoral.org/30/sphaerechinus-granularis.php, consultée le 16 décembre 2019.

Guide des Tuniciers

Glossaire de la page

Podia : petit tube flexible muni d'une ventouse qui permet à l'animal de se déplacer et de s'accrocher.

Pédicellaires : petits tubes flexibles munis d'une sorte de pince à 3 dents qui participent aux systèmes défensif et respiratoire de certains échinodermes.

Test : squelette calcaire de l'oursin sur lequel s'articulent les piquants.

Algues coralligènes : algues calcaires rigides ou semi-rigides.