Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Bivalves >  Limaria hians
Limaria hians

Limaria hians

Lime bâillante

   Limaria hians est un bivalve qui peut mesurer jusqu'à 4 cm de long. Sa coquille d'allure ovale, se rétrécit au niveau de la charnière. Elle est fine, équivalve et asymétrique avec deux oreilles courtes, l'oreille antérieure étant un peu plus longue. Sa surface est striée d'une cinquantaine de côtes radiaires ce qui donne aux bords un aspect dentelé. La couleur de la coquille varie du blanc au brun clair avec parfois une pellicule de sédiments. De part leur forme, les valves ne sont pas jointives et laissent un espace béant. Le bord du manteau porte de nombreux tentacules de taille inégale, mesurant jusqu'à 2 à 3 cm et qui dépassent du pourtour de la coquille. Ils sont contractiles mais pas entièrement rétractiles, très collants et cassants. Leur couleur varie de l'orange au rouge, avec pour certains d'entre eux des anneaux opaques. La lime bâillante vit sous les roches, dans les crampons des laminaires, sur les fonds de sable grossier ou coquillier. Dans ce cas, elle peut édifier autour d'elle une protection de petites pierres réunies et maintenues en place grâce à du byssus. Elle peut aussi, en cas de danger, se déplacer en expulsant l'eau qu'elle contient en claquant ses deux valves et en agitant ses tentacules.
Limaria hians se rencontre entre 3 et 300 mètres de profondeur en Atlantique de la Norvège aux Açores, en Manche et Méditerranée.

Classification

 (source: European Register of Marine Species)

  • Mollusca [Embranchement]    Pour en savoir plus: Présentation des Mollusques
  • Conchifera [Sous-embranchement]
  • Bivalvia [Classe]    Pour en savoir plus: Présentation des Bivalves
  • Pteriomorphia [Sous-classe]
  • Limoidea [Super-famille]
  • Limidae [Famille]
  • Limaria hians (Gmelin, 1791)

Glossaire de la page


Equivalves : Les deux valves qui composent la coquille sont de forme identique.
Asymétrique : les deux côtés des valves sont différents.
Côtes radiaires : relief longiligne sur la coquille qui part de l'arrière vers l'avant de la coquille.
Oreille : Excroissances plus ou moins développées de chaque côté de la charnière.
Manteau : Partie charnue du corps d'un mollusque qui sécrète sa coquille.
Byssus : Filaments qui permettent aux mollusques bivalves de se fixer à un support.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Limaria hians. Limaria hians
Entre les roches

Limaria hians. Limaria hians
Tentacules annelés

 

Auteurs


Photographie du haut :
© Javier Santiago. Publiée avec son aimable autorisation : 
Limaria hians, Ria de Arosa, Galice, Nord-Ouest de l'Espagne. Profondeur 15 mètres.
Photographies en bas de page :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation :
Limaria hians, Entre les roches. Baie de Concarneau, Bretagne Sud, Ouest de la France. Profondeur 3 mètres.
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation :
Limaria hians, Tentacules annelés. Pointe de Trévignon, Bretagne Sud, Ouest de la France. Profondeur 12 mètres.
Texte:  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie


Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., octobre 2008, Description de Limaria hians, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/14/limaria-hians.php, consultée le 25 juillet 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral .