Diadumene cincta

Diadumene cincta

Anémone orangée

   Diadumene cincta est une petite anémone de couleur plus ou moins orangée, qui atteint 3 cm de diamètre. Haute de 3 cm, elle peut atteindre 6 cm en totale extension. Elle possède jusqu'à 200 tentacules légèrement effilés, et entièrement rétractilesRétractile - Rétracter : action permettant à l'anémone de se contracter, les tentacules sont alors dissimulés.. Cette anémone émet facilement des acontiesAconties : structures filamenteuses chargées en cellules urticantes jouant un rôle offensif et défensif. lorsqu'elle est dérangée. Sa reproduction se fait par lacération basaleLacération basale : mode de reproduction très répandu chez les actiniaires conduisant l'anémone à se déchiqueter au niveau du pied, les fragments génèreront de nouveaux individus. ce qui produit souvent une population dense et souvent localisée.
On rencontre Diadumene cincta entre 0 et 40 mètres sur les roches, les épaves, les coquilles de bivalves (moules). En mer ou dans les estuaires où elle supporte les variations de salinité. Elle vit en Atlantique Nord-Est, Manche et Mer du Nord.

Classification

(source : European Register of Marine Species)


Glossaire de la page

Rétractile - Rétracter : action permettant à l'anémone de se contracter, les tentacules sont alors dissimulés.
Aconties : structures filamenteuses chargées en cellules urticantes jouant un rôle offensif et défensif.
Lacération basale : mode de reproduction très répandu chez les actiniaires conduisant l'anémone à se déchiqueter au niveau du pied, les fragments génèreront de nouveaux individus.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Wilfried Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Photographie : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat W., octobre 2008, Description de Diadumene cincta, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/05/diadumene-cincta.php, consultée le 20 septembre 2017.




Légende

1 : Diadumene cincta
Le Pietro (épave), Iles Glénan, Bretagne Sud, Ouest de la France.
Profondeur 22 mètres.