Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Tuniciers >  Molgula occulta

Molgula occulta

Molgula occulta

Molgule ensablée

   Molgula occulta est une ascidie solitaire mesurant jusqu'à 3 cm de diamètre. Son corps est sphérique. Sa tuniqueTunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose. est incrustée de sable, petits morceaux de coquilles et autres débris qui la recouvrent presque entièrement, seuls les siphonsSiphon : orifice par lequel un animal aspire ou expulse l'eau qu'il filtre pour en capter les éléments nutritifs. en sont dépourvus. Ceux-ci sont courts, placés l'un près de l'autre au sommet de l'ascidie. Le siphon buccal possède 6 lobes pointus, le siphon cloacal, quatre. Ils sont blanc translucide avec de nombreuses petites taches blanches regoupées en bandes verticales et de fines ponctuations rouges sur leur partie haute. Molgula occulta vit enfouie dans le sable grossier ou coquillier, parfois sablonneux-vaseux. Seuls ses siphons sont visibles mais elle peut rapidement les contracter et passer complètement inaperçue dans le substrat.
On la rencontre depuis la zone basse des marées jusqu'à 100 mètres de profondeur en Atlantique, Manche, Mer du Nord et Méditerranée.

Espèce proche

Molgula oculata est plus grande, jusqu'à 8 cm de diamètre et présente une zone totalement dépourvue de sédiment entre et autour des siphons.

Classification

(source : European Register of Marine Species)

  • Chordata [Embranchement]
  • Tunicata [Sous-embranchement]
  • Ascidiacea [Classe]
  • Pteriomorphia [Sous-classe]
  • Stolidobranchia [Ordre]
  • Molgulidae [Famille]
  • Molgula occulta (Linnaeus, 1758)

Glossaire de la page

Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.
Siphon : orifice par lequel un animal aspire ou expulse l'eau qu'il filtre pour en capter les éléments nutritifs.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2011-2017.
Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat A., octobre 2011, Description de Molgula occulta, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/molgula-occulta.php, consultée le 25 juillet 2017.




Légendes

1 : Molgula occulta
Rade de Brest, Bretagne ouest, Ouest de la France.
Profondeur 9 mètres.

2 : Molgula occulta
Couverte d'épibiontes.

3 : Molgula occulta
Détail des siphons.