Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Tuniciers >  Lissoclinum weigelei

Lissoclinum weigelei

Lissoclinum weigelei

Synascidie brunâtre

   Lissoclinum weigelei est une ascidie coloniale encroûtante de 2 à 3 cm. Les colonies forment des croûtes blanches d'environ 3 à 4 mm d'épaisseur aux bords arrondis. Les zoïdesZoïdes : individus d'une colonie. de petite taille sont réunis dans une tuniqueTunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose. commune appelée le cormus. Les siphons buccauxSiphon buccal : = siphon inhalant. Orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer. forment de petits pores brunâtres régulièrement répartis sur toute la surface de la colonie. Les siphons cloacauxSiphon cloacal : = siphon exhalant. Orifice par lequel l'animal expulse l'eau qu'il a filtrée. sont plus gros, beaucoup moins nombreux et servent de siphon exhalant à un grand nombre de zoïdes. La synascidie brunâtre vit fixée aux roches parfois parmi les algues.
On la trouve depuis la surface jusqu'à 30 mètres de profondeur en Atlantique.

Espèces proches

Il existe de nombreuses espèces d'ascidies encroûtantes. On peut citer: Lissoclinum perforatum dont la surface parait tachetée de points noirs, les ascidies du genre Didemnum, notamment Didemnum coriaceum et D. maculosum dont les siphons buccaux sont plus petits et moins visibles.

Mimétisme

Il existe une espèce de mollusque qui présente un fort mimétisme avec cette ascidie. Il s'agit de Lamellaria perspicua, qui se rencontre souvent en présence d'ascidies encroûtantes soit pour s'en nourrir, soit pour passer inaperçue des prédateurs.

Classification

(source : European Register of Marine Species)

  • Chordata [Embranchement]
  • Tunicata [Sous-embranchement]    Pour en savoir plus : Présentation des Tuniciers
  • Ascidiacea [Classe]    Pour en savoir plus : Présentation des Ascidies
  • Enterogona [Ordre]
  • Aplousobranchia [Sous-ordre]
  • Didemnidae [Famille]
  • Lissoclinum weigelei Lafargue, 1968

Glossaire de la page

Zoïdes : individus d'une colonie.
Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.
Siphon buccal : = siphon inhalant. Orifice par lequel l'animal aspire l'eau qu'il va filtrer.
Siphon cloacal : = siphon exhalant. Orifice par lequel l'animal expulse l'eau qu'il a filtrée.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2007-2017.
Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat A., avril 2007, Description de Lissoclinum weigelei, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/32/lissoclinum-weigelei.php, consultée le 24 mars 2017.




Légendes

1 : Lissoclinum weigelei
Audierne, Bretagne Sud, Ouest de la France.
Profondeur 23 mètres.

2 : Lissoclinum weigelei
Colonie encroûtante

3 : Lissoclinum weigelei
Siphons cloacaux communs larges et bien visibles.