Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Echinodermes >  Henricia sanguinolenta
Henricia sanguinolenta

Henricia sanguinolenta

Etoile de cuir boréale

   Henricia sanguinolenta est une étoile de mer qui peut mesurer jusqu'à 20 cm de diamètre. Le disque central est petit et porte cinq bras rigides et circulaires qui vont en s'amincissant pour finir en pointe. La surface dorsale a un aspect granuleux à cause des multiples petits piquants qui la recouvrent. La plaque madréporite est visible sur le disque central. L'étoile de cuir boréale a une coloration variable, du rouge au mauve plus ou moins foncé ou au jaune. La partie ventrale est dans des teintes plus claires. Elle présente sur chaque bras deux rangées de podia munis de ventouses. Elle vit dans des zones rocheuses agitées à moyennement agitées parmi les algues où elle se nourrit d'hydraires, d'éponges et de bryozoaires.
On rencontre Henricia sanguinolenta depuis la surface jusqu'à plus de 2000 mètres de profondeur, dans la zone circumarctique depuis le Groënland jusqu'aux côtes nord de l'Angleterre, dans le nord de la Mer du Nord, en Mer Baltique, en Manche?, dans l'Atlantique nord-ouest et le Pacifique nord.

Espèce proche :

 Henricia occulata peut être confondue avec H. sanguinolenta, mais elle a une distribution plus méridionale, jusque dans le golfe de Gascogne et les côtes du Portugal.

Classification

 (source : European Register of Marine Species)

  • Echinodermata [Embranchement]
  • Asterozoa [Sous-embranchement]
  • Stelleroidea [Classe]
  • Asteroidea [Sous-classe]
  • Spinulosida [Ordre]
  • Echinasteridae [Famille]
  • Henricia sanguinolenta (O.F. Müller, 1776)

Glossaire de la page


Plaque madréporite : plaque située sur le partie aborale (dorsale) par laquelle l'eau de mer pénètre dans le système aquifère de l'étoile de mer, sorte de système hydraulique qui lui permet d'actionner ses podia.
Podia: petit tube flexible muni d'une ventouse qui permet aux échinodermes de se déplacer et de s'accrocher et qui, chez les holothuries, se sont transformés autour de la bouche en tentacules pour capter la nourriture.
Distribution : Répartition géographique attribuée à une espèce.
Circumarctique : Région autour de l'Arctique, pôle nord.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Frédéric Guimard. Publiée avec son aimable autorisation : 
Henricia sanguinolenta, Baie de Lannion, Bretagne Nord, Ouest de la France. Profondeur 12 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie


Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., septembre 2008, Description de Henricia sanguinolenta, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/30/henricia-sanguinolenta.php, consultée le 26 avril 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral