accueil

Hacelia attenuata Gray, 1840

Etoile de mer lisse

Hacelia attenuata

Illes Medes, Espagne, 17 mètres, 2018, WBN

Description

Hacelia attenuata est une étoile de mer qui atteint 20 cm de diamètre. Le disque central est petit et l'on peut parfois y apercevoir la plaque madréporique ronde qui permet à l'eau de mer de circuler dans le système aquifère de l'étoile. Autour du disque s'étirent cinq bras longs et lisses, de section ronde qui vont en s'amincissant vers l'extrémité. Ils sont marqués par 10 rangées de petits cratères régulièrement disposés et généralement bien visibles car souvent d'une couleur plus sombre que celle du reste du corps. De ces légères dépressions émergent de petites touffes de courtes branchies appelées aussi papules. La coloration de l'étoile de mer lisse est variable: jaune pâle, orange ou rouge vif. Sa face ventrale est plus claire. Elle affectionne les zones rocheuses abritées de la lumière. On peut la rencontrer entre 3 m et 150 m de profondeur mais elle est plus abondante entre 10 et 50 m.

Distribution

Hacelia attenuata vit en Méditerranée occidentale et en Atlantique des Açores jusqu'au Golfe de Guinée.

Hacelia attenuata © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Echinodermata (Embranchement)
Asterozoa ()
Asteroidea (Classe)
Valvatacea ()
Valvatida (Ordre)
Ophidiasteridae (Famille)
Hacelia (Genre)
Hacelia attenuata (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2007 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., septembre 2007, Description de Hacelia attenuata, [En ligne] http://mer-littoral.org/30/hacelia-attenuata.php, consultée le 16 décembre 2019.

Guide des Tuniciers

Glossaire de la page

Plaque madréporique : plaque calcaire située sur la partie dorsale des échinodermes, percée d'une multitude de petits pores qui amènent l'eau dans le système aquifère qui permet d'actionner les podias.

Podia : petit tube flexible muni d'une ventouse qui permet à l'animal de se déplacer et de s'accrocher.