Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Bryozoaires >  Omalosecosa ramulosa
Omalosecosa ramulosa

Omalosecosa ramulosa

Omalosecosa branchu

   Omalosecosa ramulosa est un bryozoaire qui forme des colonies branchues, dures, et orangées de 3 à 4 cm de haut. Depuis une petite base encroûtante se dressent des branches cylindriques, s'affinant vers leurs extrémités. Elles se divisent de façon dichotomique, et poussent soit dans un plan en forme d'éventail, soit dans plusieurs plans formant alors un arbuste de 4 à 5 cm de diamètre. Les zoécies sont disposées tout autour des branches et les lophophores une fois déployés donnent un aspect duveteux à la colonie. Omalosecosa branchu se fixe sur les coquilles, les pierres, les gorgones.
Omalosecosa ramulosa se rencontre entre 5 et 80 mètres de profondeur en Atlantique nord-ouest depuis la Norvège jusqu'à la Mauritanie, en Manche, Mer du Nord et en Méditerranée.

Classification

 (source : European Register of Marine Species)

  • Bryozoa [Embranchement]
  • Gymnolaemata [Classe]
  • Cheilostomatida [Ordre]
  • Neocheilostomatina [Sous-ordre]
  • Ascophora [Infra-ordre]
  • Lepraliomorpha [Section]
  • Celleporoidea [Super-famille]
  • Celleporidae [Famille]
  • Omalosecosa ramulosa (Linnaeus, 1767)

Glossaire de la page


Dichotomique : Qui se divise en deux parties symétriques, en forme de "Y".
Zoécies : Individus d'une colonie de Bryozoaire.
Lophophore : Couronne de tentacules chez les Bryozoaires.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs:


Photographie du haut :
© Javier Santiago. Publiée avec son aimable autorisation : 
Omalosecosa ramulosa, Ria de Muros, Galice, Nord-Ouest de l'Espagne. Profondeur 25 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., novembre 2008, Description de Omalosecosa ramulosa, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/17/omalosecosa-ramulosa.php, consultée le 25 avril 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral