Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Annelides >  Myxicola infundibulum
Myxicola infundibulum

Myxicola infundibulum

Sabelle de vase

   Myxicola infundibulum est un ver annélide sédentaire qui peut atteindre 20 cm de long. Il vit enfoui dans le sable ou la vase à l'intérieur d'un épais tube muqueux transparent et conique qu'il peut reconstituer si nécessaire. Son corps cylindrique, composé de 8 segments thoraciques et d'une centaine de segments abdominaux, est jaune orangé. La tête porte un panache de branchies rose à violet ou brun d'environ 5 cm de diamètre qui seul dépasse du substrat. Il disparait rapidement lorsque le ver se rétracte dans son tube à la moindre alerte. Le panache est constitué de deux demi-cercles d'environ 25 soies plumeuses chacun. Celles-ci, réunies les unes aux autres sur presque toute leur hauteur par une membrane, forment une sorte d'entonnoir à large bord. Seules les extrémités des branchies sont libres créant un cercle de fines pointes rappelant des épines sur le pourtour de l'entonnoir. Elles sont généralement plus sombres que le reste du panache. La sabelle de vase se trouve généralement dans les zones abritées et parfois dans les estuaires.
On rencontre Myxicola infundibulum depuis la surface jusqu'à 30 mètres de profondeur en Atlantique, Manche, Mer du Nord et Méditerranée.

Classification

 (source: European Register of Marine Species)

  • Annelida [Embranchement]
  • Polychaeta [Classe]
  • Sabellida [Ordre]
  • Sabellidae [Famille]
  • Fabriciinae [Sous-famille]
  • Myxicola infundibulum (M. Sars, 1835)

Glossaire de la page


Sédentaire : Ver fixé et ne pouvant se déplacer. Groupe des Annélides sédentaires. contraire: Annélides errantes.
Segment : Partie du corps en forme d'anneau se répétant chez les vers annélides (synonyme: vers segmentés).
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs:


Photographie du haut :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation : 
Myxicola infundibulum, Rade de Brest, Bretagne ouest, Ouest de la France. Profondeur 4 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2008-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie


Comment citer cette page dans vos publications:


Bay-Nouailhat A., septembre 2008, Description de Myxicola infundibulum, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/16/myxicola-infundibulum.php, consultée le 26 avril 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral .