accueil

Marionia blainvillea (Risso, 1818)

Marionia

Marionia blainvillea

Biarritz, France, 25 mètres, 2010, WBN

Description

Marionia blainvillea est un nudibranche qui mesure 5 cm de long mais peut atteindre jusqu'à 7 cm. Son corps trapu est allongé et s'affine vers l'arrière. A l'avant, le large voile buccal est bordé de nombreuses excroissances effilées parfois ramifiées. Les rhinophores sont longs et possèdent des extrémités plumeuses. Ils sont entourés d'une gaine au bord supérieur digité. A l'arrière de ces rhinophores, une douzaine de paires de branchies touffues et ramifiées sont disposées de chaque côté du dos. La coloration du nudibranche Marionia est variable. Les adultes sont jaune pâle à rouge brunâtre ou violacé avec de nombreuses petites taches blanches. Les juvéniles, tout d'abord blanc translucide, se colorent avec l'âge. Les bords du dos sont soulignés d'une mince bande blanche semblant relier les branchies les unes aux autres. Le dos est parcouru de fines lignes blanches formant une sorte de quadrillage irrégulier. Ce dessin est surtout visible chez les jeunes individus. Marionia blainvillea se nourrit de polypes d'octocoralliaires tels les alcyons Alcyonium palmatum ou A. acaule et les gorgones telles Eunicella spp., Leptogorgia sarmentosa ou encore Paramuricea clavata.

Espèce proche

Les jeunes individus de Marionia blainvillea peuvent être confondus avec Tritonia lineata. Il s'en distingue par un voile buccal muni de 4 lobes, six paires de petites branchies et deux bandes blanc opaque bien visibles partant entre les rhinophores et courant de part et d'autre de l'axe central du dos.

Distribution

Marionia blainvillea se rencontre entre 5 et 50 m de profondeur en Atlantique depuis le sud du Golfe de Gascogne le long de la côte basque jusqu'au Maroc et en Méditerranée.

Marionia blainvillea © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Mollusca (Embranchement)
Gastropoda (Classe)
Heterobranchia (Sous-classe)
Euthyneura ()
Ringipleura ()
Nudipleura ()
Nudibranchia (Ordre)
Cladobranchia (Sous-ordre)
Tritonioidea (Super-famille)
Tritoniidae (Famille)
Marionia (Genre)
Marionia blainvillea (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2010 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., octobre 2010, Description de Marionia blainvillea, [En ligne] http://mer-littoral.org/14/marionia-blainvillea.php, consultée le 16 décembre 2019.

Guide des Tuniciers

Glossaire de la page

Rhinophores : organes olfactifs ayant l'allure de petites antennes et situées sur la tête.

Voile buccal : extension antérieure fine formant comme un voile au-dessus de la bouche.

Gorgones : colonies animales branchues de l'embranchement des Cnidaires constituées d'un axe squelettique autour duquel se développent les polypes.

Octocoralliaires : sous-classe des Cnidaires dont les polypes présentent toujours huit tentacules pinnulés (ramifiés).

Cnidaires : embranchement d'animaux possédant des cellules urticantes regroupant les coraux, les anémones, les méduses, les cérianthes...

Polypes : partie charnue et vivante composée d’une colonne et d’une couronne de tentacules chez les Cnidaires. Dans les colonies, le polype est considéré comme l'individu.