description de Colpodaspis pusilla - Philine naine
accueil

Colpodaspis pusilla M. Sars, 1870

Philine naine

Colpodaspis pusilla

Ile de Groix, France, 4 mètres, 2010, WBN

Colpodaspis pusilla

Ile de Groix, France, 7 mètres, 2009, CM

Colpodaspis pusilla

Ile de Groix, France, 7 mètres, 2009, JMC

Description

Colpodaspis pusilla est un petit opistobranche qui mesure jusqu'à 0,3 cm de long. Sa coquille interne bombée est entièrement recouverte par le manteau. Celui-ci forme un siphon court mais bien visible sur la droite à l'arrière de l'animal. La tête porte deux rhinophores enroulés. Le pied très court se divise en deux lobes aplatis à l'avant et sa partie postérieure est entièrement cachée par une extension du manteau. Sa coloration est blanc translucide à blanc laiteux.

Distribution

Colpodaspis pusilla vit sur les fonds rocheux entre 4 et 160 mètres de profondeur. La distribution exacte de cette espèce très discrète est encore mal connue : elle a été signalée en Atlantique depuis le sud de la Norvège, les côtes ouest de l'Angleterre et de l'Irlande, en Bretagne sud et à l'ouest de la Méditerranée.

Colpodaspis pusilla © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Mollusca (Embranchement)
Gastropoda (Classe)
Heterobranchia (Sous-classe)
Euthyneura ()
Tectipleura ()
Cephalaspidea (Ordre)
Philinoidea (Super-famille)
Colpodaspididae (Famille)
Colpodaspis (Genre)
Colpodaspis pusilla (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2011 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., octobre 2011, Description de Colpodaspis pusilla, [En ligne] http://mer-littoral.org/14/colpodaspis-pusilla.php, consultée le 14 novembre 2019.



Glossaire de la page

Siphon : petit tube qui permet à l'eau de pénétrer dans le corps du mollusque.

Rhinophores : organes olfactifs ayant l'allure de petites antennes et situées sur la tête.