Accueil >  Faune et flore >  Galerie des poissons >  Thorogobius ephippiatus
Thorogobius ephippiatus

Thorogobius ephippiatus

Gobie léopard

   Thorogobius ephippiatus est un poisson qui atteint 13 cm de long. Son corps allongé et cylindrique est gris bleuté à rosâtre avec de nombreuses petites tâches orangées à roussâtre sur la tête, devenant brun foncé et plus grandes en allant vers la queue. Il possède deux nageoires dorsales, la première courte et arrondie, la deuxième s'étirant jusque vers la queue. Le gobie léopard nage peu et vit principalement posé sur le fond près de trous ou d'anfractuosités dans lesquelles il peut se cacher rapidement. Ses nageoires pelviennes se sont transformées et sont jointes pour former comme une ventouse sur laquelle il s'appuie une fois au sol. Ses yeux globuleux sont rapprochés et placés sur le dessus de la tête.
Thorogobius ephippiatus se rencontre entre 5 et 40 mètres de profondeur en Atlantique, Manche, occasionnellement en Mer du Nord, et Méditerranée.

Classification

 (source : European Register of Marine Species)

  • Chordata [Embranchement]
  • Vertebrata [Sous-embranchement]
  • Gnathostomata [Super-Classe]
  • Pisces [Super-Classe]
  • Actinopterygii [Classe]
  • Perciformes [Ordre]
  • Gobiidae [Famille]
  • Thorogobius ephippiatus (Lowe, 1839)

Glossaire de la page


Nageoire dorsale : nageoire située sur le dos du poisson.
Nageoire pelvienne : Nageoire située sur la partie inférieure du poisson près de sa tête, appelée aussi nageoire ventrale.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Maurice Loir. Publiée avec son aimable autorisation : 
Thorogobius ephippiatus, Ile de Groix, Bretagne sud, Ouest de la France. Profondeur 11 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2009-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., mai 2009, Description de Thorogobius ephippiatus, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/34/thorogobius-ephippiatus.php, consultée le 24 mars 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral