description de Molgula manhattensis - Molgule de Manhattan
accueil

Molgula manhattensis (De Kay, 1843)

Molgule de Manhattan

Molgula manhattensis

Zeeland, Pays-Bas, 15 mètres, 2011, MF

Description

Molgula manhattensis est une ascidie solitaire mesurant jusqu'à 3 cm de diamètre. Son corps est sphérique avec deux siphons hauts et divergeants. Le siphon buccal est bordé de six lobes pointus, le cloacal de quatre. La tunique de couleur grisâtre à verdâtre est couverte de petites fibrilles sur lesquelles peuvent adhérer du sable ou des fragments de coquilles ou autres débris jusque en haut des siphons. Molgula manhattensis vit fixée sur les roches, pierres, graviers, coquilles, algues, pilliers seule ou en groupes denses notamment dans les zones portuaires.

Distribution

Molgula manhattensis vit depuis la zone basse des marées jusqu'à 90 mètres de profondeur en Atlantique du Nord de la Norvège au Portugal, Manche et Mer du Nord, en Atlantique nord-ouest et Méditerranée.

Molgula manhattensis © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Chordata (Embranchement)
Tunicata ()
Ascidiacea (Classe)
Stolidobranchia (Ordre)
Molgulidae (Famille)
Molgula (Genre)
Molgula manhattensis (Espèce)

Auteurs

Texte : Anne Bay-Nouailhat © 2011 - 2019.

Photographies : © Marco Faasse. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat A., octobre 2011, Description de Molgula manhattensis, [En ligne] http://mer-littoral.org/32/molgula-manhattensis.php, consultée le 20 août 2019.

Glossaire de la page

Siphon : orifice par lequel un animal aspire ou expulse l'eau qu'il filtre pour en capter les éléments nutritifs.

Tunique : tégument ou tissus épais riche en cellulose.

test