Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Annélides >  Hemibdella solae
Hemibdella solae

Hemibdella solae

Sangsue des soles

   Hemibdella solae est une petite sangsue marine qui atteint 10 mm de long. Son corps cylindrique qui s'affine aux deux extrémités est muni de 12 segments. La bouche, petite, est placée en position terminale. Cette sangsue est démunie d'yeux. La sangsue des soles colonise essentiellement l'espèce Solea solea, bien qu'en Méditerranée, sa présence ait été observée sur d'autres hôtes (toutes les espèces de sole). Plusieurs dizaines de sangsues peuvent parasiter une même sole, la contamination pouvant se faire en plusieurs vagues ou par la reproduction des sangsues déjà présentes. Les jeunes sangsues naissent après une quarantaine de jours après la ponte. (41 jours à 17 degrés Celsius). Elles deviennent mâtures après 23 jours.
Hemibdella solae vit en Atlantique nord-est et en Méditerranée. Elle peut-être localement abondante.

Classification

 (source: European Register of Marine Species)

  • Annelida [Embranchement]
  • Clitellata [Classe]
  • Hirudinea [sous-classe]
  • Euhirudinea [Infra-classe]
  • Rhynchobdellida [Ordre]
  • Piscicolidae [Famille]
  • Hemibdella solae (van Beneden & Hesse, 1863)

Glossaire de la page


Segment : Partie du corps en forme d'anneau se répétant chez les vers annélides (synonyme: vers segmentés).
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs


Photographie du haut :
© Jean-Michel Crouzet. Publiée avec son aimable autorisation : 
Hemibdella solae, Ile de Groix, Bretagne sud, Ouest de la France. Profondeur 22 mètres.
Texte :  Wilfried Bay-Nouailhat © 2010-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat W., décembre 2010, Description de Hemibdella solae, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/16/hemibdella-solae.php, consultée le 25 septembre 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral .