Simnia patula

Simnia patula

Simnia

   Simnia patula est un gastéropode qui mesure jusqu'à 2 cm de long. La fine coquille est oblongue aux extrémités en pointe. L'ouverture ovale s'étend sur toute la longueur de la face inférieure et se termine à l'extrémité antérieure par un rebord saillant marquant le canal siphonal. La coquille est lisse, brillante, plus ou moins translucide et de couleur blanche à jaune. Elle est souvent entièrement recouverte par le manteau blanc ou jaune, zébré de fines bandes brun-orangé à brun foncé. La simnia vit sur les colonies d'Alcyonium digitatum où elle peut passer relativement inaperçue et dont elle dévore les polypes. Elle se nourrit également des polypes de l'hydraire Tubularia indivisa. Elle dépose ses oeufs sur les alcyons sous la forme de petites capsules rondes, blanches tout juste après la ponte puis virant au brun foncé au cours de l'incubation.
On la trouve entre 5 et 50 m de profondeur en Atlantique depuis les côtes de l'Espagne jusqu'aux côtes ouest de l'Ecosse où elle devient plus rare.

Classification

 (source: European Register of Marine Species)

  • Mollusca [Embranchement]    Pour en savoir plus: Présentation des Mollusques
  • Conchifera [Sous-embranchement]
  • Gastropoda [Classe]    Pour en savoir plus: Présentation des Gastéropodes
  • Caenogastropoda [Sous-classe]
  • Littorinimorpha [Ordre]
  • Cypraeoidea [Super-famille]
  • Ovulidae [Famille]
  • Simnia patula (Pennant, 1777)

Glossaire de la page


Canal siphonal : Gouttière dans la coquille permettant au siphon de communiquer avec l'extérieur.
Siphon : Tube faisant communiquer le corps avec l'extérieur.
Manteau : Partie charnue du corps d'un mollusque qui sécrète sa coquille.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Simnia patula. Simnia patula
Sur un alcyon

 
 

Auteurs


Photographie du haut :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation : 
Simnia patula, Iles Glénan, Bretagne Sud, Ouest de la France. Profondeur 3 mètres.
Photographie en bas de page :
© Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation :
Simnia patula, Sur un alcyon. Pointe de Trévignon, Bretagne Sud, Ouest de la France. Profondeur 10 mètres.
Texte :  Anne Bay-Nouailhat © 2007-2017.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie


Comment citer cette page dans vos publications


Bay-Nouailhat A., mars 2007, Description de Simnia patula, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/14/simnia-patula.php, consultée le 25 juillet 2017.
Voir aussi : A propos de la rédaction du site Mer et littoral .