Accueil >  Faune et flore >  Galerie des Cnidaires / Anthozoaires >  Cerianthus membranaceus

Cerianthus membranaceus

Cerianthus membranaceus

Grand cérianthe

   Cerianthus membranaceus est un grand cérianthe dont la couronne de tentacules atteint 35 cm de diamètre. Elle est composée, autour de la bouche, de nombreux et courts tentacules labiauxTentacules labiaux : tentacules situés autour de la bouche, au centre du disque oral. dressés en brosse, qui ne dépassent pas quelques cm de long, et autour du disque oral, d'environ 130 tentacules marginauxTentacules marginaux : tentacules situés en marge du disque oral., de 15 cm de long, effilés et régulièrement disposés en couronne. Leur coloration est très variable, de beige à brun, en passant par des tons bleutés à violacés, jaune, orange ou verdâtre plus ou moins fluorescent. Les tentacules labiaux et marginaux d'un même individu présentent couramment plusieurs teintes. Attention à ne pas toucher ces tentacules qui sont fortement urticants. Ce panache de tentacule est porté par un long pied qui mesure jusqu'à 20 cm et dont l'extrémité inférieure est arrondie. Ce pied non visible est protégé par une gaine souple, "son tube", qui est enfoui dans le substratSubstrat : = Substratum. Surface sur ou dans laquelle vit un organisme. ; seul le haut de ce tube est généralement visible. En cas de danger, le cérianthe peut alors se réfugier entièrement dans cette gaine protectrice. Le tube est secrété par le cérianthe à l'aide de filaments urticants agglomérés à de la vase.
On rencontre Cerianthus membranaceus sur les fonds rocheux, le tube coincé entre les roches, fixé dans le coralligèneCoralligène : substrat marin typique de Méditerranée, de nature calcaire, élaboré par les algues calcaires de type coralline., ou enfoui dans le sable à la limite des roches, ou planté dans les fonds sablonneux vaseux, ils vivent également dans les prairies de posidonies, le tube inséré entre les rhizomesRhizomes : tige des plantes, enfouie dans le substrat.. De grands spécimens sont souvent rencontrés dans les grottes méditerranéennes. Il vit entre 0 et 40 mètres de profondeur en Atlantique Nord-Est, Manche et Méditerranée.

Synonymie

Cette espèce est souvent citée avec une terminaison de nom d'espèce différente : Cerianthus membranacea. Selon les règles de nomenclature, le nom d'espèce, lorsqu'il s'agit d'un adjectif s'accorde obligatoirement avec le genre. Cérianthus étant masculin, il est correct d'employer membranaceus comme nom d'espèce.

Classification

(source : European Register of Marine Species)


Glossaire de la page

Tentacules marginaux : tentacules situés en marge du disque oral.
Tentacules labiaux : tentacules situés autour de la bouche, au centre du disque oral.
Substrat : = Substratum. Surface sur ou dans laquelle vit un organisme. Suivant sa nature, on parlera de substrat dur (ex.: roche ou épave) ou substrat meuble (ex.: sable ou vase).
Coralligène : substrat marin typique de Méditerranée, de nature calcaire, élaboré en grande partie par les algues calcaires de type coralline.
Rhizomes : tige des plantes, enfouie dans le substrat.
Merci de nous contacter si un terme de cette page ne vous paraissait pas clair.
(pour consulter d'autres termes : accéder au glossaire)

Auteurs

Texte : Wilfried Bay-Nouailhat © 2009-2017.
Photographie : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page dans vos publications

Bay-Nouailhat W., janvier 2009, Description de Cerianthus membranaceus, [En ligne] http://www.mer-littoral.org/05/cerianthus-membranaceus.php, consultée le 26 avril 2017.




Légende

1 : Cerianthus membranaceus
Illes Medes, Costa Brava, Est de l'Espagne.
Profondeur 14 mètres.