description de Hexadella racovitzai - Hexadelle rose
accueil

Hexadella racovitzai Topsent, 1896

Hexadelle rose

Hexadella racovitzai

Illes Medes, Espagne, 30 mètres, 2008, WBN

Description

Hexadella racovitzai est une éponge encroûtante qui peut couvrir des surfaces de plusieurs dm2 mais dont l'épaisseur ne dépasse pas 5 mm. Sa surface caractéristique a un aspect très fibreux, et rappelle un peu l'aspect d'une peau plissée. Elle est généralement d'une jolie couleur très soutenue, rose saumon à rose foncé, mais peut également être plus terne, blanc à jaune grisâtre. Les oscules nettement surélevés, assez nombreux et de grande taille sont bien visibles. Cette espèce ne possède pas de spicules.

Distribution

Hexadella racovitzai vit sur les roches, les cailloux, entre 5 et 100 mètres de profondeur en Atlantique depuis les Iles Canaries jusqu'aux côtes Nord de l'Irlande, en Manche et en Méditerranée où elle est plus commune.

Hexadella racovitzai © Mer et littoral 2019

Image satellite: © Esri, DigitalGlobe, GeoEye, Earthstar Geographics, CNES/Airbus DS, USDA, USGS, AeroGRID, IGN, and the GIS User Community

Classification

Source : World Register of Marine Species


Biota (Monde)
Animalia (Règne)
Porifera (Embranchement)
Demospongiae (Classe)
Verongimorpha (Sous-classe)
Verongiida (Ordre)
Ianthellidae (Famille)
Hexadella (Genre)
Hexadella racovitzai (Espèce)

Auteurs

Texte : Wilfried Bay-Nouailhat © 2008 - 2019.

Photographies : © Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée(s) avec son aimable autorisation.
Sites internet et ouvrages de référence : Consulter la bibliographie

Comment citer cette page

Bay-Nouailhat W., août 2008, Description de Hexadella racovitzai, [En ligne] http://mer-littoral.org/02/hexadella-racovitzai.php, consultée le 21 août 2019.

Glossaire de la page

Eponge encroûtante : éponge formant une croûte à la surface du substrat.

Oscule : orifice par lequel l'éponge expulse l'eau après l'avoir filtrée pour se nourrir.

Spicule : élément de petite taille, composé de calcaire ou de silice constituant la charpente des éponges.

test